Rencontre avec Lost in the 50s

Aujourd’hui, rencontrez Laurence et son portrait de femme inspirante. Créatrice du compte instagram @Lost_in_the_1950s, elle y partage un univers vintage et coloré en duo avec Sylvain, son mari vintage lui aussi ! 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Lost in the 50s (@lost_in_the_1950s)

En premier lieu, qui êtes vous, où avez vous grandi, quel est votre parcours ?

Bonjour, je m’appelle Laurence, dans la quarantaine. J’ai grandi entre la Lorraine et l’Alsace et ai étudié au Canada. Même si mon style et ma passion pour le vintage ne le laisse pas présager, je suis ingénieur, directrice d’une entreprise au Luxembourg.

Comment vous est venue l’idée de ce compte uniquement dédié à la mode des années 40-50 ?

En fait, ce compte Instagram reflète simplement ma vie, une passion pour la mode vintage et les années 50. J’ai la chance de partager cette passion avec l’homme de ma vie depuis plus de 20 ans. C’est un amour des choses anciennes avec une histoire, une vie en technicolor loin de notre époque moderne qui peut paraître parfois un peu terne. Mais attention, le passé n’a pas que des valeurs positives et le présent des valeurs négatives ! Vivre une vie vintage aujourd’hui permet de prendre le meilleur de chaque époque !

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Lost in the 50s (@lost_in_the_1950s)

Qu’est ce qui vous plaît le plus dans cette activité ? 

Je ne le prends pas comme une activité, mais simplement comme ma vie au jour le jour, une passion parfois un peu dévorante… Mon mari et moi vivons cela au quotidien, notre intérieur est entièrement meublé d’époque, majoritairement des pièces des années 50. Nous possédons 5 voitures anciennes : Simca Aronde 1954, Chevrolet Bel Air 1954, Lincoln Continental 1958, Cadillac 1959, Buick 1959. Nous collectionnons et portons également la mode des années 30 à début 60.

Nous adorons les voyages et particulièrement l’Amérique du Nord. Chaque déplacement est l’occasion de chiner et également de rencontrer des personnes qui partagent les mêmes intérêts que nous. La mode vintage est beaucoup plus développée dans les pays anglo-saxons, de nombreux festivals sont organisés par exemple aux USA ou au Royaume-Uni.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Lost in the 50s (@lost_in_the_1950s)

Quelles sont vos inspirations ? 

Elles sont assez variées : vieilles photographies, anciens magazines, Internet… 

C’est l’achat sur un marché aux puces d’un lot de magazines ELLE datant de 1955 qui a déclenché ma passion pour les 50’s il y a plus de 20 ans.

Votre icône ? Votre muse ? 

Je ne peux pas dire que j’ai réellement une muse ou une icône, mais j’admire certaines femmes comme Joséphine Baker, Carmen Miranda, Grace Kelly, Gene Tierney…

Votre couleur ? 

Sans hésiter le rouge !

Un objet fétiche ? 

Les broches ! Je les collectionne avidement depuis des années

 

Votre fleur préférée ? 

L’hortensia

Votre animal totem ? 

Je dirai le lapin et le chien

Quel est votre livre préféré ? 

Autant en emporte le vent

Comment avez-vous fait passer le temps durant cette année de confinement ?

J’ai eu la chance de pouvoir poursuivre mon activité professionnelle au cours de cette année un peu particulière. Vivant à la campagne, nous n’avons été que peu impactés, on a appris à redécouvrir les choses simples : cuisine, jardinage, balade dans la nature… Pas de grand voyage, on redécouvre notre beau pays !

Vos indispensables fashion ? 

La broche, je sors rarement sans en avoir une, voire plusieurs sur moi. On peut aussi penser à les porter différemment sur un béret, un sac, une écharpe…

Le chapeau, il a perdu les faveurs du public depuis les années 70, mais je me sens personnellement assez nue sans un couvre-chef !

Le parapluie, je possède une collection de parapluies vintage assez conséquente… nous habitons des régions où la pluie est parfois plus présente que le soleil, donc de jolis parapluies décorés et colorés sont pour moi un must !

Le sac à main, la vie est trop courte pour porter des choses sans inspiration, j’aime les sacs colorés et parfois un peu kitsch comme des paniers animaux, des sacs brodés, avec des perles, des paillettes…

Pour résumer, les accessoires sont pour moi ce qui peut transformer complètement une tenue, une simple robe en coton mais avec des accessoires bien choisis cela peut paraître totalement différent! Nombre de fois on me demande si je me rends à un mariage alors que je porte une robe très simple chinée pour quelques euros !

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Lost in the 50s (@lost_in_the_1950s)

Des adresses, bons plans à conseiller ?

Bien entendu les mythiques puces de St Ouen ! On est sûr d’y dénicher de véritables trésors !!! Déco, vêtements, accessoires… l’assurance de passer une bonne journée avec une ambiance très Vieux Paris, coup de cœur pour le marché Vernaison.

Et sur Paris quelques boutiques vintage comme 20 sur 20, Mam’zelle Swing, Mamie Blue, Chez Poupoule, Falballas …

Également les Antiques mall américains si vous prévoyez un voyage aux USA, de véritables supermarchés de l’ancien avec des surfaces de vente incroyables !

Quels sont vos critères d’achats lors de vos séances de shopping ? 

J’achète majoritairement des pièces anciennes, mes critères d’achats sont avant tout le style et l’état des objets ou des vêtements. Ancien ne veut pas dire en mauvais état ou ayant trop vécu !

Il existe également pas mal de marques rétros qui fabriquent des reproductions localement en respectant les méthodes et matières anciennes.

Le Made in France, un gage de qualité selon vous? 

J’aime promouvoir et supporter les petits créateurs, et si ils sont français, c’est encore mieux ! Cocorico 😊 Le fait main donne un caractère unique qui me plait énormément.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Lost in the 50s (@lost_in_the_1950s)

Qu’est ce qui vous plaît dans les bijoux Ciléa? 

Ciléa est pour moi dans la veine directe des bijoux fantaisie 1930-1960 : bakélite, celluloïd, plastique… Vos bijoux apportent la touche de couleur et de gaité dont j’ai besoin. J’adore leur côté brillant, on pourrait les prendre pour du verre. Ils restent très classes avec une touche de couleur et de fantaisie ! 

Les 3 bijoux dont vous ne pouvez pas vous passer ? 

Mon combo est broche, boucles d’oreilles et bracelet. Je porte rarement des colliers à moins de porter un grand décolleté, si je porte un collier, je ne porte pas de broche en général. 

J’ai plutôt tendance à en mettre de trop… mais la vie est trop courte pour ne pas mettre un peu de fantaisie et porter ce que l’on veut ! Portons ce qui nous fait plaisir sans se soucier de l’avis des autres et des tendances que l’industrie essaye de nous imposer ! Oui, je suis décalée, il faut être suffisamment fort pour faire face aux regards des autres mais au final ce sont 99% de sourires et de compliments !

Des comptes instagram à recommander ? 

Voici quelques exemples:

@missgolden_lady

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Miss.Golden Lady (@missgolden_lady)

@_charlesphoenix

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Charles Phoenix (@_charlesphoenix)

@the_glambassador

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Christine (@the_glambassador)

@falbalaspucesfalbalas (shopping)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Falbalas Puces Paris (@falbalaspucesfalbalas)

@chez_poupoule (shopping)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Chez PouPoule (@chez_poupoule)

@lydia1940s

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Lydia 1940s Vintage Clothing (@lydia1940s)

@dandywellington

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Dandy Wellington (@dandywellington)

@mitch.tornade

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par MITCH⚡TORNADE (@mitch.tornade)

@odemoncheri

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ô de mon Chéri (@odemoncheri)

@sarahulrike

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sarah (@sarahulrike)

@pin_up_curl (shopping)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Sarah Bloor (@pin_up_curl)

@mamzelleswing (shopping)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Mamz’elle swing (@mamzelleswing)

@vintage_egyptologist

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Dr. Colleen Darnell (@vintage_egyptologist)

@violette_vogh

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par 🌫 𝓥𝓲𝓸𝓵𝓮𝓽𝓽𝓮 𝓥𝓸𝓰𝓱 🌫 (@violette_vogh)

@wardrobe_experience

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ms. Falcon (@wardrobe_experience)

@dollykitten_marion

@emmydesignsweden (shopping)

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par emmy design (@emmydesignsweden)

@iddavanmunster

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Aida Đapo Muharemović (@iddavanmunster)

Et bien d’autres !!! Tellement de comptes inspirants dans le domaine du vintage !

Merci à Laurence  d’avoir répondu à nos questions !

Pour la suivre au quotidien, rendez-vous sur son compte Instagram.