EPV

COMMENT DISCERNER LE VÉRITABLE “MADE IN FRANCE” ?

Ce n’est pas une grande nouvelle, le retour du bijoux Made in France est incontestable. La grande crise du coronavirus a ancré des habitudes naissantes en changements radicaux. Les polémiques de Francolavage des marques ont poussé les français à se recentrer en se tournant vers une grande transparence et éthique. Comment être bien sûr que son achat est bien Made in France ? 

LA DÉFINITION DU “FABRIQUÉ EN FRANCE” :

Si l’on a l’impression qu’il est aisé de définir un produit « Fabriqué en France », il est pourtant de plus en plus difficile de s’y retrouver. Assez intuitivement, on pourra le qualifier ainsi lorsqu’une grande partie de sa production est française.
Cela ne signifie donc pas que toutes les matières premières de l’objet ont été produites et assemblées en France. 

Mais attention ! Aujourd’hui, on retrouve de plus en plus des bijoux avec la mention “fabrication française”, leur permettant de déjouer les appellations officielles et passer au travers des exigences d’une transparence française.
L’institutionnalisation du Made In France a notamment permis à des secteurs comme la mode de luxe ou la gastronomie française d’acquérir leurs lettres de noblesse à l’étranger. Avoir un produit fait en france, c’est l’assurance de posséder un savoir-faire incomparable et un objet de qualité que l’on ne retrouve pas ailleurs ! 

LES RESSOURCES POUR SAVOIR SI SON BIJOU EST FRANÇAIS :

Le meilleur allié pour être sur que son bijou est bien originaire de france est le label. En France, il existe plusieurs labels qui le certifie :

  1. L’indication géographique : Cette certification est attribuée lorsque le produit en question répond à un cahier des charges propre à l’espace géographique en question. Il s’agit le plus souvent de produits reconnus mondialement mais il n’en existe que trois actuellement homologués par l’INPI : le granit de Bretagne, les sièges de Liffol ou encore la fameuse porcelaine de Limoges.
  2. L’origine France Garantie : Etre labellisé comme cela permet de certifier que le prix de revient du produit est acquis entre 50% et 100% en France.
  3. France Terre Textile : Il permet une garantie d’un minimum de 75 % des étapes de fabrication effectuées en France.

LA MEILLEURE CERTIFICATION, LE LABEL “ENTREPRISE DU PATRIMOINE VIVANT DE FRANCE” :

Chez Ciléa, notre principale chance est d’avoir obtenu en 2018 un label extrêmement sélectif : le label “Entreprise du patrimoine vivant”. Ce sésame n’est décerné qu’à la suite d’une visite de l’atelier de fabrication et d’un entretien très pointu. Seulement quatre marques de bijoux fantaisie ont obtenu ce précieux label ! Cerise sur le gateau : le label récompense aussi un savoir-faire unique et d’excellence. Il est donc la garantie que vos bijoux Ciléa sont bel et bien issus d’une démarche artisanale française. En paralllèle, ce label s’acharne aussi à dynamiser l’activité ses adhérents. De nombreux évènements sont ainsi organisés par l’équipe, en partenariat avec « l’Institut National des Métiers d’Art ». C’est par exemple grâce à ces initiatives que nous avons eu la chance de participer à l’échoppe de Monoprix Montparnasse en 2020. Nous avons aussi eu l’immense joie et privilège de faire partie des entreprises présentes au Pop up excellent, sur les villes de Paris, Lille, Caen et Lyon la même année. 

Pourquoi avons nous reçu le label “Entreprises du Patrimoine Vivant”?

Notre savoir-faire est issu de techniques novatrices développées par Line Vautrin et Monique Védie depuis le début du 20e siècle. Ce savoir-faire a été perpétué par Stéphane Ravel. Aujourd’hui, notre atelier, situé à Rennes, perpétue les même gestuelles que celles de nos prédécesseurs. Chaque étape de fabrication d’un bijou est effectuée manuellement selon des techniques qui nécessitent des années d’apprentissage. 

Aujourd’hui, le savoir-faire est transmis à Améline et Ambre, les dernières recrues de l’atelier. Cyril et Stéphane leurs apprennent les secrets de ce métier d’exception. Ces techniques ne s’apprennent pas en une fois. Par exemple, la peinture des pistils du modèle référence Anémone nécessite une expertise très pointue. Car la moindre tache sur l’une des pétales de l’Anémone et le bijou est gâché. 

“Chaque coup de pinceau doit être parfait. La moindre erreur est fatale pour le modèle de fleurs comme celui-ci. A l’atelier, nous avons chacun un modèle que nous préférons réaliser en fonction de notre talent. Le mien, je pense que c’est la gravure des feuilles. C’est tout autant une tâche minutieuse, mais pourtant je la réussi presque à chaque fois. Cela ne s’explique pas !”

Améline

 

fait-en-france

En fin de compte, le Made in France ne peut pas se sentir, il ne peut que se prouver. Si la majorité du savoir-faire est bien réalisé en France dans des conditions de respect de l’environnement et des collaborateurs, on aura bien un bijou responsable Français. Le mieux, c’est de demander directement à la marque les détails de sa fabrication pour s’assurer une consommation responsable quotidienne !